26 novembre 2010

BERNEVILLE

Superficie communale : 563 Hectares.

Population (2014) : 502 Habitants.

Nom des habitants : les Bernevillois et Bernevilloises. 

Site de la commune : http://berneville.fr/

Blason

bernevil

« D'or à trois roses de gueules tigées et feuillées de sinople ».
Armes de Jean de Vilers, sieur de Berneville.

 

Origines

Découvertes archéologiques :

Première mention connue du lieu : Bernivillam en 674.

Découverte d’un trésor monétaire d’environ 500 monnaies (IIIème siècle).

Toponymie :

Ce nom est dérivé de Berno ou Bernerus, nom d’homme germanique et de " villa" (exploitation rurale, ferme gallo romaine). 

 

Seigneuries
Sous le nom de bernivilla, la terre du village de Berneville a été donnée en 653 par le roi mérovingien Thierry III à l’abbaye de Saint -Vaast.

1110 : confirmation par le pape Pascal 1er de l’autel à l’abbaye accordé par l’évêque Lambert en 1098 (Dictionnaire Historique et archéologique du Pas de Calais, tome 1).

Berneville a été chef lieu de canton de 1790 à 1806.

 

Vie religieuse

Vocable :   Saint-Géry

Première mention connue du lieu de culte et /ou du desservant : Autel en 1098

Collateur :   Abbaye Saint Vaast

Doyenné : Rivière

L'Eglise :

L’église construite en 1763 (date sur le claveau du porche). L’abbaye Saint Vaast a cédé le terrain occupé par le chœur et le fait bâtir à ses frais. Les habitants par leurs dons, financent la nef. La cloche est fondue en bronze en 1737. 

La tour est carré. En dessous du portail latéral nord cadran solaire avec le masque sculpté. La nef sans collatéral est composée de cinq  travées. Architecture sobre en pierres blanches. Voûtes en berceau continu.

Le mobilier :

Maître d'autel avec un retable en chêne du XVIIIème siècle.
Deux retables  la téraux en chêne du début du XIXème siècle.
Bénitier de forme octogonale encastré dans le mur (XVIIIème siècle).
Fonts baptismaux en pierre de Soigniers.
Pierre tombale de mabre blanc au mom de la famille Truffier dont quelques membres étaient mayeurs et fermiers de l'Abbaye St Vaast et qui date de la seconde Moitié du XVIIIème siècle.
Statues de Saint Géry et de Saint Etton, Sainte Thérèse, Sainte Catherine, Saint Joseph, Saint Nicolas, Saint Antoine de Padoue.

Les vitraux :

Au chevet : atelier de Nazareth.
Travée droite : apparition de Notre Dame de Lourdes et le Sacré Coeur.
Nef : verrières géométriques et "grisailles".
Vitrail du clocher : homme coiffé d'un tiare (Saint Géry ?).

_glise1__1600x1200_    Berneville0001 (Copier)

La Ferme :

Située rue de l'église, installée sur les vestiges d'un ancien prieuré que les religieux de Saint occupaient jusqu'en 1789.A gauche du portail on voit encore une des deux tourelles qui servait d'escalier aux bâtiment du prieuré.C'est sur l'emplacement de celui-ci qu'à été construite l'église.

 

Le village

Vestiges de l'ancien Prieuré de Saint Vaast.
A gauche du portail, on voit encore une des deux tourelles qui refermaient les escaliers du prieuré.  

 rue1__1600x1200_  mairie1__1600x1200_  rue2__1600x1200_

Posté par fichehisto à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]