26 novembre 2010

BASSEUX

Superficie communale : 336 hectares.

Population (en 2014) : 134 habitants.

Nom des habitants : les Basseusiens et les Basseusiennes.

Site ou hameau : ancienne voie romaine dans le prolongement de la RN 25, sortie Beaumetz les Loges (inscrit MH 20 janvier 1931).

 

Blason

basseux

« D'hermine au chef se sable chargé de quatre billettes d'or ».

Blason constitué par les armes de :

- De Cardevac  (d'hermine au chef de sable).

- Des Villers au Tertre  (billettes d'argent).



Origines

Découvertes archéologiques :

A la Briqueterie, près de la RN 25, en 1972, découverte de deux dépotoirs avec ossements, tessons et charbons.
Une fouille menée en 1977 permit de découvrir un chemin antique et de nombreux tessons : terra rubra, terra nigra, céramique grise à bandes lissées, sigillée, céramique à engobe rouge pompéien, urnes à col tronconique, cruches mortiers, du milieu du 1er siècle à la fin du IIème siècle. Au lieu- dit Voie Brûlée, au sud-est du site précédent, un sondage de Bernard Schnepp dans une ancienne argilière à permit de découvrir un chemin antique qui prolonge peut-être le tronçon rencontré dans le site précédent et quatre fosses contenant des silex  taillés , des tessons gallo romains , dont de la sigillée , des tuiles, des grès, du bois brûlé, des clous et des ossements d’animaux ; dans la fosse A quatre monnaies du IVème siècle et un bol de céramique d’Argonne ; dans la fosse B, une imitation radiée (fin IIIème siècle) et un Gloria exercitus à deux étendards ; dans la fosse C ; une imitation radiée. 

Toponymie :

Batsala en 680. Batseus vers 1154. Basceu au XIIème siècle. Basseux les loges au XVIIIème siècle.

Du nom d’homme germ Batsa.

Seigneuries :

Ancienne ferme seigneuriale.

Du XVIème siècle (appartenait au chapitre d’Arras avant 1789) sur un terrain jouxtant l’église.
Pigeonnier de pied dans la cour (fin XVème siècle).
Actuellement c’est un gîte rural.

 

Vie religieuse

Vocable : Sainte Marie Nativité (XVIIIème siècle), Notre Dame Marchette

Première mention connue lieu de culte / autel : Autel 1024, Eglise 1154

 

L'Eglise :

Clocher porche du milieu du XVIème siècle
Cloche de 1790 (CMH)
Arcade et voutes 2
ème moitié XVIème siècle
Bas côtés du XVIIIème siècle
Charpente lambrissée à 3 fermes
Chœur du XIIIème siècle
Partie supérieure de l’abside de 1200

 

    basseux0002 (Copier)           _glise5__1600x1200_            Basseux0003 (Copier)                   basseux0006 (Copier)

    _glise4__1600x1200_      

 

Le village 

Mairie/école : construites en 1850.

Monument aux Morts : inauguré le 26 Aout 1923. Colonne de marbre se Soignies surmontée d’une croix de guerre.

Cimetière militaire : De Cuisine ravine – Britisch cemetery (65 soldats inhumés  1914-1918).

L'ancienne ferme du Chapitre Cathédral jouxte l'église. Elle  est devenu un gîte rural. C'est un édifice dantant du XVIème siècle.
Le pigeonnier qui trône dans la cour date de la fin du XVème siècle.

c_r_monie1__1600x1200_     vie_locale1__1600x1200_

 

Particularités locales

Pèlerinage Notre Dame Marchette jusqu’au XXème.
Le pèlerinage de Notre Dame Marchette commençait le 25 Mars. Les pèlerins venaient individuellement ou par groupes prier devant la statue miraculeuse et faire brûler les cierges de la demande ou ceux de la reconnaissance.

Posté par fichehisto à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]