26 novembre 2010

BAILLEULMONT

Superficie communale : 541 hectares.

Population (2014) :  251 habitants.

Nom des habitants : les Bailleulmontois et les Bailleulmontoises.

Site de la commune : http://mairie.bailleulmont.free.fr

 

Blason

bailleumont

« Deux gueules à la bande d'or accompagnées de six billettes du même, trois en chef et disposées 2 et 1 et trois en pointe disposées en bande ». Ce sont les armes des de Saveuses, seigneurs de Bailleulmont au XVème siècle.

Origines

Découvertes archéologiques :

En 1743, sur le Crinchon, en direction de La Cauchie, on recoupa la voie romaine d’Arras à Amiens, large de 5m 85 et constitué d’une couche de 90 cm de silex entre deux bordures en craie ; au cours des mêmes travaux, trouvaille de monnaies romaines.

Toponymie :

Première mention connue : Bailluel Sub Monté en 1128.

Bailluel se rapproche de baile, enceinte fortifiée et latin mons (montagne).

Seigneurie :

XIème siècle : chevalier Romuald de Balleoli-Monte.

Famille de Saveuse au XVème siècle qui a sans doute construit le château.

Familles d'Estouteville et de Béthune, de Melun et d' Epinoy.

En 1789 la seigneurie appartient à la famille de Guînes-Bonnières.

Le château :

Motte féodale situé dans une pâture en bordure nord-ouest du village au bout de la rue du château (restes d’une tour du château du XVème siècle). A pied de la motte passe l’ancienne voie romaine Arras-Amiens Château vraisemblablement construit par la famille de Saveuse au début du XVème siècle.

Seule forteresse dont il ne reste autre chose qu'une motte ou des fondations (restes d'un mur de la grosse tour).Château rebâti par la famille de Saveuse au XVème siècle.Détruit par les troupes de Louis XI en 1477 puis se relevant à peine de cette destruction prit par l'armée de François 1er et repris par les espagnols en 1523.En 1644 les troupes de Louis XIV commandées par le maréchal de Rantzau l'assiègent et la prennent ; se sera son dernier siège.
Au sommet de la grande tour se trouvait la salle du désespoir ou Collart de Bois Huo se pendit de désespoir après avoir été enfermé par son beau père par cause d'infidélité conjugale.

bailleulmont1 (Copier) (2)

          

Vie religieuse

Vocable : Saint Martin

Première mention connue lieu de culte / autel : Autel 1079

Première mention connue desservant : Salomon 1219

Première mention paroisse : 1306

Situé d’abord à proximité de la motte féodale (chœur reconstruit en 1813) puis dans le centre du village en 1870 -1874.
Cloche de 317 Kg. 
bailleulmont1 (Copier)       
bailleulmont2 (Copier)         bailleulmont3 (Copier)

 

Le village :

74933736      74933760

Posté par fichehisto à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]