04 juillet 2011

MERCATEL

Superficie communale : 580 hectares

population (2014) : 642 habitants 

nom des habitants (es) : les Merlecastelois et les Merlecasteloises.

Site de la commune : http://www.mercatel.fr/public/

 

Blason

600px-Blason_Mercatel

 "D'or à la barre de gueules chargée de trois oiseaux d'or posés à plomb accompagné en chef d'un château donjonné aux tours couvertes de gueules et en pointe d'une croisette ancrée du même".

 

Origines

Découvertes archéologiques :

A la sortie Nord-Est du village vers Neuville Vitasse, villa gallo-romaine à galerie de façade et deux pavillons d'angle, dont l'habitat principal à 24 mètres de long, révélée par l'archéologie aérienne ( Roger Agache) .

A la briqueterie , villa gallo-romaine révélée lors des travaux du TGV. Fossés de la Tène III et au moins quatre bâtiments. 

Toponymie :

1 ère mention connnue Merlecastel en 1098 

 

Les seigneurs :

Le Fief de la Motte : il remonte au début du XVème siècle . Vers 1500 :"dénombrement au nom de lad damoiselle ( Marie Losson ) du fief noumé de la motte se consistant en XXL II mesures de près séans en deux pièces au toir de mercastel" (ADNord , B 14120 , F°6v°)

Au XVIIIème siècle le fief de la motte existe encore : "le fief et seigneurie vicomtière de la motte consistant en neuf mesures , une boistellée de terres en deux pièces" ( ADN n B 16371) . En Janvier 1766, Jacques Augustin le Roux sert un dénombrem,ent de fief consistant en 7 mencaudées de terre ecclisé du fiedf de la motte situé à Mercatel (AD PAS DE CALAIS, 1 J 1152/22)

 

Famille patronymique :

En 1285 Jean de Melcastel témoigne d'un don en aumône par Pierre Pouchin à l'Abbaye de Saint Vaast (ADPDC, H 218).

En 1300 Camus de Mercatel et en  1316 Eustache et Jean de Mercatel (AD PDC  H 1040 et H 2082 ).

Rien ne semble désigner ces personnages comme seigneurs de la Motte.

 

Vie religieuse 

Vocable : Saint Léger 

Première mention connue ( autel , église , paroisse) : autel en 1098 , église appartient à l'abbaye Saint Vaast en 1170

Doyenné : Croisilles avant 1789 , Rivière au XIXème siècle 

L'église :

Au début du XVIIème siècle l'église présente une grosse tour carrée (romane?) avec étage des cloches éclairé sur la façace visible par trois fenêtres, chemin de ronde, toît très plat et nef de trois travées .Choeur plus bas et plus étroit que la nef . En 1615 (cité dans l' Epigraphie du Pas de Calais , Tome VIII, ) l'église avait "quatre verrières au coeur ladicte église et à les deux chapelles à costé ....Ala première verrière mainc droicte , y sont les pourtraicts les armes des ducs de Bourgogne .. Et la verrière des fons y est escrpit : "cette verrière a donnée Maistre Boucher , prestre , curé propriétaire de Mercastelle requerant ceux quy le voivant de prier Dieu pour Luy . L'an Mil six cens et ung , 1601 .. Y étant pourtraict le baptesme de Jésus Christ au fleuve le Jourdain"    

 Selon l'Epigraphie : tour du XVème et XVIIème siècle 

Eglise reconstruite en 1767

1853 -1854 : restauration de l'édifice ( architecte: Carré): démolition et reconstruction de la voûte en plafond de la nef . Contruction d'une tribune en 1883 .

Eglise détruite pendant la 1 ère Guerre mondiale . Réception des travaux le 21 Février 1932. La cloche fournie par la société Wauthy de Douai pèse 890 Kg . Edifice garnit de 10 vitraux commandés à G Janin par l'abbé Delbey en 1931.  

L'église en 1914 (collection privée) 

017

Intérieur de l'église avant 1914 (collection privée)

018

Eglise et mairie -école reconstruites après la Grande Guerre (collection privée )

016

  

 

Posté par fichehisto à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]