Population (2014) : 143 habitants.

Nom des habitants : les Fossessois et les Fossessoises

Superficie communale : 543 hectares.

 

Blason

fosseux

Un armorial du XVIème siècle indique que les armes des seigneurs de Fosseux étaient : de gueules à trois jumelles d'argent.

 

Découverte archéologique :

Au lieu-dit. Au Fond de la Chaîne, fondations d’établissement gallo romain et autre construction à une cinquantaine de mètres.
Première mention connue : Fossels en 1141.
Le nom serait d’origine latine : Fossatum, fossoe = fossé, excavation. Or le centre de Fosseux est à 135 mètres au dessus du niveau de la mer. Un vallon encaissé appelé « vallée profonde» ou «La Cavée» sépare Gouy en Artois de Fosseux.

Toponymie :

Fossels en 1142. Latin fossa, fossé ou creux (vallon).

Seigneuries :

Une des plus anciennes baronnies de l’Artois .Un chevalier de Lanusse, sire de Fosseux fait une donation à l’Abbaye de Saint Aubert de Cambrai. Dès le XIIème siècle le seigneur du village est banneret d’Artois. Collart de Fosseux et son Frère Philippe sont tués à la bataille d’Azincourt en 1415.
Famille de Montmorency – Fosseux jusqu’en 1577 puis maison d’Hénin Liétard. Vers 1690 la terre de Fosseux devient la propriété d’Antoine Dubois de Hoves, seigneur de Duisans, membre du Conseil d’ARTOIS qui deviendra le 25 Janvier 1790, maire d’Arras.

Le Château :

Il a été construit sur les plans de l’architecte parisien Vittelard pour Ferdinand Dubois de Hoves entre 1768 et 1770. il se compose d’un corps de logis unique, double en profondeur, élevé en pierre blanche et couvert d’un grand toit d’ardoises à croupes. Une grille monumentale forgée en 1907 permet d’accéder à un grand parc qui entoure le château. 
Ferme du château avec un porche pigeonnier.

Si les Albums de Croy ne mentionnent aucun château, la motte féodale près de l’église était encore visible ainsi que la trace des fossés entourant le donjon en 1980. (Source : Guide Kronenbourg du Nord Pas de Calais, André Gamblin, 1980).

fosseux1 (Copier)     fosseux0005 (Copier)

 

Vie religieuse

Vocable : Saint Nicolas.

Première mention connue lieu de culte -autel : Autel 1142.

Première mention connue desservant : Sire Nicolas prêtre de Fosseux en 1219.

Première mention connue paroisse : Fin XIIIème siècle.

L’ancien édifice avait été construit en 1540. L’édifice a été reconstruit vers 1770 par Dubois de Fosseux. Elle fut vendue et détruite pendant la Révolution en 1796. Seule la tour subsista. La nef et le chœur ont été reconstruits en 1844-1845.
La cloche datant de 1770 est classée Monument Historique

 

Le village

fosseux1    fosseux1 (Copier)